Hello, 

Copenhague vous plait alors voici la suite de la visite ;)

J'ai eu la même impression de l'avion en arrivant sur Copenhague qu'en arrivant sur Oslo en Norvège. De l'eau à perte de vue avec les éoliennes en prime sur Copenhague si bien qu'on se demande si on arrive bien là où c'était prévu soit dans une capitale !

Forcément qui dit "eau" dit "Bateaux" ... la balade le longs des canaux était inévitable pour nous. 

Cette escapade nous a permis d'apprécier les différents visages et trésors de cette belle ville... dans un petit coin paisible et calme un peu nulle part à l'entrée de Christiania (je vous en reparlerai plus bas) ou bien dans les canaux en pleine ville où douceur de vivre et petits plaisirs sont ici les maîtres d'ordre, ou bien encore un peu plus vers la mer ... 

cop bateaux

 

Et voici Chritiania... Une ville dans une ville ! Mais une ville "libre", un endroit unique mais aussi controversé, une sorte d'enclave autogérée en plein coeur de Copenhague. Un style bien atypique ;) alternatif !
En 1971, face à la pénurie de logements au centre ville, un groupe de hippies anarchistes a commencé à investir une caserne militaire abandonnée dans le quartier de Christianshavn. Peu à peu Christiania est devenu un endroit libre : pas de taxe, pas de règles mais 3 interdictions : pas de violence, pas d'armes et pas de drogues dures. De nouveaux habitants ont depuis rejoint la communauté et cette expérience sociale d'un mouvement de libre-penseur est devenue une partie permanente de la ville.

La communauté possède sa propre monnaie, une fabrique de vélos, des ateliers de bricolage ... concerts et festivals en tout genre, antenne de radio libre, galerie d’art… Une vie culturelle riche !

Chrsitiania s'étend sur 34 hectares, divisée en 14 quartiers. Régulièrement, les 600 adultes se retrouvent autour d’un grand meeting et les décisions ne sont pas prises au vote mais au consensus.

Controversé aujourd'hui sans doute parce que ce quartier est tiraillé entre une partie résolument libertaire dite "verte". Un joyeux bric à brac de cabanes rafistolées, maisons, entrepôts réhabilités et colorés. Et dans une autre partie, essentiellement la Pusher Street où le cannabis est en vente libre dans un pays qui l'interdit. C'est depuis longtemps un terrain de désaccords importants entre les dealers, le gouvernement et les habitants eux-mêmes sans doute désabusés par ce que peu apporter de négatif un tel traffic. 

Aujourd'hui Christiana, après une fusillade revendiquée par l'EI en 2016 est peut-être à un tournant historique ! La fin d'une utopie ? ou alors une nouvelle utopie à reconstruire 

Quoiqu'il en soit, j'ai aimé me balader dans les quartiers "habités" : cette ambiance artiste/bohème, les drapeaux de prière en sanskrit et tibétains (me rappelalnt de bons souvenirs aux côté de Tibet Libre) ...  une économie circulaire basée sur la solidarité, l'écologie, la bienveillance !
Je l'avoue j'ai un peu moins aimé la rue des dealers, sans pour autant me sentir en insécurité, mais c'était une expérience ! Et l'occasion de discussions intéressantes avec notre ado ;)
Je n'ai pas pris beaucoup de photos car les habitants ne le souhaitent pas vraiment et je les comprend ! 

cop christiania

 

Je vais vous parler à présent de la photo de gauche sur la prochaine mosaïque ! Elle est issue d'un parc "Superkilen" très particulier situé dans le quartier de Nørrebro. Malheureusement je n'ai pas pu prendre plus de photo que celle-ci car il y avait beaucoup de monde, notamment des enfants et par respect je n'aime pas tellement ! Aussi, je vous met quelques photos à la suite de la mosaïque que j'ai piqué sur internet pour que vous puissiez vous rendre compte de l'installation ! 

Et justement je vous explique ... ce parc est situé dans un quartier cosmopolite.  Les artistes et architectes qui ont conçut le projet avaient pour mission de revitaliser ce quartier en ayant à coeur de réprésenter toutes les communautés du quartier (bienveillance scandinave ....) avec leurs diversités culturelles ! 

Superkilen c'est donc 750m de parc réparti en 3 espaces :

"le carré rouge" dedié aux sports : boxe, skate park, ping pong espagnol, ring thaïlandais, salle de sport ... Dite rouge car les sols sont peints en rouge, orange, rose, ocres !

La seconde en ciment dite "marché noir" : conçue comme un salon urbain où l’on peut se rencontrer autour de la fontaine marocaine et des bancs brésiliens. C'est un lieu pour s’occuper entre voisins avec des tables d’échecs, des barbecues, une grande aire de jeux dont le poulpe et les palmiers proviennent de Chine !

en enfin la dernière "le Green Park" comme son nom l'indique un vrai poumon : des arbres, de l'herbe, des fleurs ... se veut comme un endroit de détente !

Ma photo c'est une partie de la piste cyclable sur le "marché noir" 

 

cop couleurs

 

le carré rouge (internet)

 

parc-utopie-urbaine

 

le marché noir (internet) 

parc-copenhague-big-Topotek-insolite

 

le green park (internet) 

superliken-danemark

 

La rue Lovstraede ! Ca ne s'invente pas ;) un petit tour dans les musées : le Designmuseum (la grande chaise en bas de la mosaïque), on a adoré ! Des objets insolites les plus fous à ceux qui rendent notre vie plus pratique ! Trop forts ces danois ! 

Le musée national à droite avec cette grande verrière : des civilisations anciennes à nos jours ! Hyper interessant, des collections et des trésors mais nous auriont eu besoin de plus de temps ! la culture anséatique, inuit, viking mais aussi chinoise, tibétaine, indienne etc... tout les continents et civilisations y sont représentées ! Un seul bémol : un manque de traduction, au moins en anglais ce serait déjà super ! 

On en a fait d'autres le musée des beaux arts avec une expo temporaire sur l'imprégnation des estampes et peintures japonaises, en passant par les impressionistes (imaginez comme j'étais ravie) et Chloé aussi car elle aime comme moi les impressionnistes et alors le clou du spectacle pour elle : La grande vague de Kanagawa d'Hokusai ! Une chance qu'on soit venu pendant cette expo, on avait loupé celle du Grand Palais à Paris (à son grand désespoir) ...

Nous avons aussi visité le Christiansborg (le siège du Parlement) surnommé Borgen (ce nom évoquera surement qq chose à certains d'entre vous) les salles y sont somptueuses. De gigantesques tâpisseries notamment de manufactures francaises  (les Gobelins) ornent une salle fastueuse et retracent l'histoire du Danemark. Nous avons aussi pris le temps de nous imprégner de l'atmosphère d'un vieux theâtre ... 

Bref, je ne ferai pas le tour de tout ce que nous avons visité, ce serait surement rébarbatif (et je ne veux pas vous ennuyer) mais nos pieds et nos yeux s'en souviennent ;) Vous aurez sans doute remarqué que notre "Ampelmann" était de la partie ! (passager clandestin dans nos bagages, ni vu ni connu je t'embrouille !)

Quoiqu'il en soit le Danemark regorge de trésors ! 

cop divers 1

 

L'ensemble de maisons jaune/orangé que vous voyez à droite font partie du quartier Nyboder construit par Christian IV pour loger les matelots.

En bas à gauche c'est Le Diamant Noir (Den Sorte Diamant) ce bâtiment abrite la bibliothèque royale ! Nous avions prévu d'y aller malheureusement faute de temps nous n'avons pas pu ! J'ai pu quand même prendre cette photo, même si ça ne se voit pas bien l'eau se reflète dedans et avec ce jeu de marbre et vitre fumée on a l'impression quand le soleil est là d'avoir une facade qui danse et brille de mille feux ! Magique 

A droite en bas le Circkelbroen (pont circulaire mobile) je vous en reparle plus bas ! 

Et au centre un bateau de pirate dans le parc Tivoli (le plus vieux parc d'attractions en coeur de ville) 

cop divers 2

 

Le Circlebroen donc ... je n'ai pas pu le prendre en photo de haut, alors je vous met aussi une photo du net.

Il se situe dans le quartier de Christianshavn. Le pont a été offert par la Fondation Norea, il a été conçu par l’artiste Olafur Eliasson. Concut pour les balades en front de mer en insitant les cyclistes notamment à réduite leur vitesse et s'accorder des temps de pause. Ses lignes arrondies y contribuent largement !

Ce qui est assez fabuleux à Copenhague c'est cette harmonie entre le passé et le présent. Le passé très chargé, doré, fastueux (mais qui n'en ai pas moins beau) et le présent étant très innovant par la simplification des formes, l'utilisation de matériaux improbables ensemble ! Une résonnance avec le design danois !

 

 

DSC_1843

 

15260c87f4f5735915d9c63636dc2274

(issue du net) il est chouette ce pont, non ?

DSC_1556

cop fleur 3

cop fleurs 1

cop fleurs 2

 

cop oiseaux

cop paon 1

DSC_0589

DSC_1824

 

Encore une chouette expérience à Copenhague : Papiroen sur Paper Island ! J'avais repéré cet endroit avant de partir, par chance en arrivant à l'hôtel j'ai vu qu'il était juste en face de notre chambre ! On 

Un concept très "fun" de street food ! Imaginez un grand hangar (autrefois hangar de stockage de papier) sur la zone portuaire dans lequel se sont installés une 40aine de food truck en tout genre aux styles, ambiances et cuisines variées ! Un bric à brac, une ambiance décalée, survoltée ! top ! 

En dessous les fameux polsen ! crêpes et pancakes à la cannelle au menu (j'étais dans mes petits souliers) 

cop food

 

voilà ... j'espère (comme d'habitude) que la visite vous a plu ... 

merci pour votre fidélité et vos petits mots ... 

à bientôt !