Voici tout d'abord les cartes ... 

Une première pour dire Merci à Aurore, avec un essai de fenêtre à l'aide d'un triangle 4enscrap et la nouvelle collection. J'ai craqué sur ces feuilles de chêne, un arbre emblématique pour moi ; j'avais d'ailleurs une petite feuille de chêne en cuir acroché derrière ma robe de mariée (cuir qui a servit à réaliser le gilet de mon mari) tout en symbole ... bref je m'égare ... 

et j'ai craqué aussi bien entendu sur ces petits animaux de la forêt dont l'écureuil notamment, un animal que j'aime beaucoup ! Rien d'étonnant ... 

Je ne suis pas pleinement satisfaite (oui encore !!!) mais l'essentiel est qu'elle ait plu à Aurore :)

20160930_101119

 

Une seconde pour souhaiter la fête de ma Chloé et accompagner son petit cadeau !

Elle avait beaucoup aimé cette structure brodée à la main dans mon précédent mini et c'est une grande gourmande d'ananas ! Ca tombait bien je venais tout juste de recevoir la planche L'encre et l'image (citrons fraise et ananas) repérée chez ma chère scropine Aurore ! Et oui nos balades nous donnent des envies ... 

20161003_184054

 

Et enfin une troisième pour souhaiter un joyeux anniversaire à une amie de Chloé ... 

Comme vous l'observez surement, je suis fan de ces broderies en dégradé de couleurs. D'ailleurs pour la carte du dessus, je me suis servi d'un tampon florilèges que j'ai tamponné avec de la Versamark (pour embossage), sur le papier kraft on voit légèrement les traits et cela suffit pour broder par dessus. 

Pour celle-ci j'ai procédé différemment : j'ai decoupé le dream catcher de la nouvelle collection 4enscrap, je l'ai ensuité posé sur ma carte, j'ai piqué chaque intersection à l'aide d'une aiguille fine. Petite astuce supplémentaire, j'ai collé cette même découpe sur un brouillon et colorié au fur et à mesure de ma broderie pour ainsi mieux me repérer et mieux visualiser l'avancement.

 

DSC_8393

 

 

A présent voici quelques photos de notre jolie Place Stan' vêtue cet automne et jusque début novembre de jardins éphèmères. Un rendez-vous nancéen que je ne manque jamais. Pour autant entre obligations professionnelles, réunions et mauvais temps je n'avais pas encore eu le temps d'y venir ... 

Cette année, la 13ème édition des jardins éphèmères célèbrent le rattachement de la Lorraine à la France et le 250ème anniversaire de la mort de Stanislas Leszczynski, duc de Lorraine et beau-père de Louis XV (entre autre) 

Mécène et amoureux des arts et des lettres, des jardins...  il laissera en héritage à Nancy la Bibliothèque Royale de Nancy, L' Académie de Nancy (entre autre) mais aussi cette belle place créée en l'honneur de Louis XV (son gendre) close par les fameuses grilles dorées de Jean Lamour. La statue (que vous verrait sur les photos) est celle de Stanislas, elle a remplacée celle de Louis XV enlevée sous la Révolution. 

Il a crée également la Pépinière Royale de Nancy, c'est dire son goût pour les plantes et jardins. Le thème de cette 13ème édition est donc toute trouvée : Stan, royal jardinier.

Ces jardins forment un ensemble représentant la carte de france (visible vue du ciel ou des balcons de l'hôtel de ville), composé de 15 scènes végétales mettant en scène la personnalité fantasque du plus atypique et dernier duc de Lorraine et de Bar. Ils explorent également ce qui a forgé l'identité botanique et horticole lorraine.

Une nouveauté cette année, les comédiens du Théâtre (nancéen) de la Manufacture se joignent à cet événement pour quelques représentations (4 au total) de la pièce créée pour l'occasion : Le petit coucher de Stanislas.

Place aux photos (sans jeu de mot !) prises en soirée ...

DSC_8324

DSC_8335

1

2

DSC_8343

 

on peut voir ici un des 2 vases réalisés par la Manufacture des Emaux de Longwy, crées spécialement pour l'occasion sur le thème du jour et de la nuit. Ci-dessous "Sun" et "Moonface" (visible sur la 1ère mosaïque de photo, en bas à gauche)

DSC_8351

3

DSC_8355

4

DSC_8373

DSC_8367

DSC_8380

La nuit est tombée sur cette place, les jeux d'ombres et de lumières entrent en scène et la magie s'installe !

L'air était un peu frais et je n'étais pas habillée en conséquence (j'ai voulut croire que l'été indien était encore là). Le soir avancé et une ado criant famine, il nous a fallut abréger la balade ... Mais rendez-vous est pris demain en journée, si le temps me le permet : oh là haut dans le ciel, si tu veux bien entendre mes doléances, je t'en serai reconnaissante ... une petite danse du soleil n'est pas exclue ! 

A bientôt ;)